Enseignement catholique de Marseille
http://ecole-catholique13.com/Etape-diocesaine-de-Bapteme-des-7-16-ans

Etape diocésaine de Baptême des 7-16 ans


Joie, confiance et amitié, c’est avec ces 3 mots que Mgr Aveline a encouragé les 163 enfants, leurs parents et leurs catéchistes qui étaient réunis pour l’étape de baptême diocésaine à l’Eglise des chartreux en ce 1er dimanche de l’avent.
Oui il y avait de la joie et même de l’émerveillement dans les yeux de ces enfants qui recevaient de la part de Monseigneur et des prêtres, le signe de la croix et ensuite la Parole de Dieu. Une petite, durant toute la fin de la célébration a gardé sur son cœur, protégé de son gilet, l’Evangile reçu. Personne ne pouvait lui prendre, c’était pour elle, c’était un cadeau bien trop précieux.

Effectivement cette Parole a vraiment de l’importance. Un garçon, lorsqu’il a entendu, qu’il allait recevoir l’Evangile, s’est tourné vers moi et m’a dit : « Je vais pouvoir la garder pour moi » ? Lui répondant positivement, il me dit : « et pour tout ma vie ? »
C’est très impressionnant de voir tous ces enfants décidés de cheminer avec le Christ. Les parents l’ont exprimé ainsi lors de la rencontre en début d’après-midi avec Mgr Aveline. Une heure d’un dialogue riche et vrai où chacun a pu dire ses étonnements, ses doutes, ses questions mais aussi sa joie de voir son enfant prendre ce chemin.
Pendant ce temps, les enfants étaient réunis en atelier, par groupe d’âge pour découvrir le sens de la Croix au collège St Bruno qui nous avait si gentiment ouvert ses portes un dimanche.

Voici ce que nous dit une des catéchistes qui accompagnaient des enfants de 10 ans : « Nous avions 11 enfants, certaines sont arrivées très angoissées Paola avait les lèvres tremblantes, Julie était "patraque" et sa sœur jumelle s’inquiétait pour elle. D’autres étaient en famille comme Elikia et ses cousins. D’autres encore étaient très à l’aise avec la prise de parole et prêts à rencontrer les autres enfants. Après une rapide présentation du groupe, la parole s’est vite libérée et les plus timides n’étaient pas en reste. Les enfants se sont écoutés, se sont questionnés, se sont répondus, nous ont interpellés et le temps d’échange a été réussi pour tous. Chacun a trouvé son espace et s’est exprimé selon sa sensibilité avec parfois un peu d’aide pour leur donner confiance. »
Oui, « nous ne serons plus jamais le même » comme dit le chant final de cette belle célébration, oui encore une fois « son amour a fait des merveilles ».

Liste d’établissements


Agenda
décembre 2016 :

Rien pour ce mois

novembre 2016 | janvier 2017

newsletter